Borne de recharge de plus de 50 kW : pour quel type d’installation ?

borne de recharge

Les bornes de recharge de plus de 50 kWh, dites aussi bornes rapides, sont de plus en plus nombreuses. On vous explique quelles bornes elles sont et quel type d’installation permet une borne de plus de 50 kWh.

Où trouver une borne de plus de 50 kWh ?

Les bornes de plus de 50 kWh sont des bornes destinées aux infrastructures publiques, ou privées mais accessibles au public. On les trouve ainsi dans les stations-services électriques, comme les SUC de Tesla, mais aussi sur les aires d’autoroute, sur les parkings de centre-commerciaux, dans les parkings d’hôtels et ce style de lieux fréquentés.

Une borne de plus de 50 kWh ressemble plus à une armoire électrique qu’une simple borne murale. Elle permet la recharge très rapide d’une voiture électrique, selon ses propres caractéristiques. Les puissances les plus importantes (250 kWh et 350 kWh) se trouvent principalement dans les Supercharger Tesla, les stations Ionity (propriété d’un consortium de fabricants européens) et dans certaines stations Total Access.

Il y a de plus en plus de bornes de disponibles. Elles sont faciles à trouver en utilisant le GPS de la voiture ou via des applications pour smartphone dédiées à la localisation de bornes de recharge. Cela permet en même temps de les sélectionner en fonction de leur puissance de charge.

Quelle installation pour une borne de plus de 50 kWh ?

Ce sont des professionnels, des électriciens avec la mention IRVE, qui sont habilités à installer ce type de bornes. Elles ne sont de toute façon pas faîtes pour une installation à domicile en raison de l’accès aux câblages électriques correspondant. Le réseau domestique fonction en courant alternatif tandis que les bornes rapides utilisent, comme les batteries de voiture, du courant continu.

Quelles voitures pour charger sur une borne de plus de 50 kWh ?

Dans l’absolu, n’importe quelle voiture peut venir se brancher sur une borne publique, même les plus rapides du marché. En effet, la borne et la voiture communiquent ensemble afin que la puissance de charge, en courant continu, soit calibrée sur la puissance de charge acceptée par la voiture.

De nombreux paramètres influent sur la puissance de charge, et le chiffre indiqué sur la borne n’est qu’une estimation de la puissance maximale. Ainsi, si vous arrêtez votre Tesla dans un SUC (SuperCharger) qui charge à 250 KWh, vous savez que votre Model 3 vous limitera à 170 kW. Ensuite, de nombreux autres paramètres influent sur la vitesse comme la température de la batterie, le nombre de voiture en charge, l’état général de la batterie et d’autres paramètres encore. Le niveau de charge est très important aussi puisqu’une voiture met presque autant de temps à passer de 20 à 80 % que de 80 % à 100 %.

La valeur d’une borne de recharge puissante n’est donc qu’un indicateur et ne permet pas d’évaluer avec précision le temps de chargement, mais simplement d’en avoir une approximation.