Borne de recharge AC : quelles caractéristiques ?

borne recharge ac

Il existe deux types de bornes pour faire le plein en énergie des véhicules électriques. Il y a la borne de recharge AC et la borne de recharge DC, la première étant la borne domestique et la seconde la borne en espace publique. On vous dit sur les caractéristiques de la borne de charge AC.

Borne de charge AC et courant électrique, comment cela fonctionne ?

Le courant électrique existe sous deux formes. Il y a le courant continu, dit DC, qui permet de faire transiter l’énergie électrique sans déperdition sur de très grandes distances et à très haute intensité. Le courant AC, c’est le courant alternatif, c’est-à-dire celui utilisé dans le réseau domestique pour le chauffage, la lumière ou les électroménagers. Des transformateurs permettent au courant électrique de passer d’un courant continu à un courant alternatif.

La borne AC est donc celle qui va s’installer dans un domicile, c’est une Wallbox, et qui va charger la voiture en électricité. Il faut savoir que si la borne délivre du courant, la voiture le transforme, grâce à un convertisseur, en courant continu car seul ce dernier est stockable dans la batterie de la voiture.

Quelles voitures pour une borne AC ?

Une borne AC, ou Wallbox, charge au maximum à 22 kW. Cela est généralement suffisant pour charger en une nuit une batterie de voitures, les plus récentes ou les berlines les plus haut de gamme. La plupart des voitures acceptent une puissance de charge de 11 kWh car c’est la limite de leur convertisseur de courant. Un convertisseur plus puissant est plus onéreux, plus volumineux, pour un gain de temps qui n’est pas toujours pertinent. Si votre voiture accepte une puissance de charge inférieure à celle de la borne, elle chargera moins vite. Si elle accepte plus, la puissance délivrée par la borne sera sa limite. Mais ce constat est moins pertinent pour les recharges nocturnes domestiques que pour les recharges de véhicules électriques sur les bornes en accès libre au public ou les bornes extérieures payantes pour lesquelles la vitesse de charge est le principal atout.

L’avenir de la borne de recharge AC

Pouvoir charger à domicile, ne serait-ce que pour des raisons pratiques et de coût, reste et restera la norme. En revanche, les bornes sont amenées à évoluer comme évoluent les voitures électriques. En effet, les batteries ont des capacités qui augmentent au fil des années, et les ménages viendront à être équipés non plus d’une voiture électrique mais de deux. La borne de 22 kW va finir par devenir la norme, le convertisseur adapté équipant déjà certaines voitures. Très peu sur le marché, mais des innovations sont en cours, acceptent même sur une borne domestique une charge de 44 kWh, nécessitant cependant là aussi une modification du réseau domestique et le passage du monophasé au triphasé. C’est généralement fait lorsque l’on passe à une borne de charge de 11 kWh.